Minorités

 

Un soir d’hiver, alors que j’étais étudiant à Strasbourg, juste avant de m’endormir, j’ai senti une sorte de présence dans ma tête qui s’est manifestée par une sorte de lumière interne. Comme si quelqu’un avait allumé une lampe, mais dedans. Ce n’était pas une personne, mais plutôt une entité, et ce n’était ni interne, ni externe. Le message non verbal était du type « je/nous suis/sommes partout, tu en fais aussi partie, tout va bien, je/nous suis/sommes unité et amour ». Je mets des mots sur quelque chose qui n’était pas exprimé avec des mots, donc forcément c’est réducteur. Ça m’a réveillé, forcément. Et perturbé aussi. Unité & Amour, tu parles d’un message.

[Laurent Chambon, se (dé)livre et nous livre un bel article personnel sur la sensation, l’intuition et la foi. Son message-analyse me touche car j’ai fait – moi qui me sait ni croyant, ni athée – une expérience proche à l’âge de 15 ans. L’année suivante la lecture de Jung m’emmenait dans une découverte radicale du monde, loin de cette perturbation de la grâce couronnant ma période catholique]

Geef een reactie

Gelieve met een van deze methodes in te loggen om je reactie te plaatsen:

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s

%d bloggers liken dit: