Mauritanie : vers une enquête de l’ONU sur le fléau de l’esclavage ?

Le militant anti-esclavagiste, Biram Dah Abeid, demande une enquête onusienne sur le fléau mauritanien

Beaucoup de paroles et peu d’actes au sommet de l’Etat,

B. Dah Abeid en appelle aux enquêteurs de l’ONU pour enrayer la spirale infernale. Alors que le président mauritanien, Mohamed Ahmed El-Ghazouani, avait défrayé le chronique en novembre dernier en défendant contre vents et marées la lutte menée par Nouakchott à l’encontre du fléau esclavagiste qui gangrène le pays – le leader du mouvement abolitionniste, Biram Dah Abeid, était immédiatement monté au créneau pour remettre les points sur les i dans ce dossier. Et cela, lors lors d’un meeting cinglant organisé dans la capitale relayé par RFI.

Je suis d’accord avec le chef de l’Etat quand il dit que la Mauritanie n’institutionnalise pas l’esclavage dans ses lois modernes. Mais la Constitution stipule que la source de la loi en République islamique de Mauritanie, c’est la charia. Et la charia islamique veut dire ici rite malékite. (Dans les faits), le rite malékite légitime non seulement l’esclavage mais il le codifie et le sacralise !

Bron: Mauritanie : vers une enquête de l’ONU sur le fléau de l’esclavage ?



Categorieën:Haratines

Tags: ,

Geef een reactie

Gelieve met een van deze methodes in te loggen om je reactie te plaatsen:

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit /  Bijwerken )

Google photo

Je reageert onder je Google account. Log uit /  Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit /  Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit /  Bijwerken )

Verbinden met %s

Deze site gebruikt Akismet om spam te bestrijden. Ontdek hoe de data van je reactie verwerkt wordt.

%d bloggers liken dit: