Tagarchieven: Français des Pays-Bas

@FranceInNL Rapport d’activité 2017 de l’Association Français des Pays-Bas via @AFRPB

Rapport d’activité 2017 de l’Association Français des Pays-BasHome/Blog d’informations partagées/Social/Rapport d’activité 2017 de l’Association Français des Pays-Bas­Projet de rapport (sous réserve d’approbation de l’assemblée générale)« Français des Pays-Bas » est une association indépendante et représentative des Français établis aux Pays-Bas. Elle n’a pas de couleur politique et n’est liée à aucun parti politique. Elle est ouverte à tous et s’efforce de rassembler les énergies pour animer efficacement notre communauté sur tout le territoire. Elle a un double rôle au sein de la communauté française des Pays-Bas :

• Un rôle purement associatif en proposant des activités (ateliers, conférences, rencontres conviviales) et des services (infolettre, dossiers, annuaire des membres)

• Un rôle représentatif auprès du consulat et de l’ambassade avec son projet « Ensemble, mieux vivre aux Pays-Bas » et ses 3 élus consulaires.

Elle est reconnue d’intérêt général par les autorités néerlandaises (ANBI). Elle regroupe un peu plus de 250 membres répartis sur l’ensemble des 12 provinces néerlandaises.

Bron: Association Français des Pays-Bas – Rapport d’activité 2017 de l’Association Français des Pays-Bas

@FranceInNL La communauté française hors de France continue sa croissance

Le nombre d’inscrits au registre des Français tenu par les consulats s’élève à 1 821 519 au 31 décembre 2017, soit une progression de 2.2 % par rapport à 2016.
Aux Pays-Bas, ce sont 26 131 Français qui sont inscrits au registre du consulat.

via La communauté française hors de France continue sa croissance – Consulat général de France à Amsterdam

De délégué consulaire à conseiller consulaire

Tanguy Le Breton, conseiller consulaire des Français établis aux Pays-Bas, vient tout juste de remettre par courriel sa lettre de démission à Madame le Consul général. C’est le premier pas vers ma nomination de conseiller consulaire à partir du mois de juillet.
La décision de Tanguy est conforme à l’engagement de partager le mandat que nous avions pris en 2014. On peut lire dans notre profession de foi les raisons de la mise en oeuvre de ce principe de rotation :

Partager le mandat avec les colistiers
Ce sont les idées et leur mise en œuvre qui ont la priorité, pas l‘ambition d’une personne. Nous allons partager :

  • Les responsabilités afin de vous représenter au mieux sur tout le territoire en fonction des compétences de chacun.

  • Le mandat dans le temps : les 6 premiers de notre liste devraient être successivement élus sur la période 2014-2020. L

  • Les indemnités afin de donner à chacun les moyens d’agir.

Dès que serai devenu conseiller consulaire, je cesserai d’être délégué consulaire. Je démissionnerai à mon tour de mon mandat de conseiller dans deux ans.

%d bloggers liken dit: